Selon W3Techs, WordPress fait tourner 34% de tous les sites web sur Internet. La part de marché augmente à 60% lorsqu’il est question de sites avec un système de gestion de contenu (SGC). Le SGC (ou CMS en anglais) est une famille de logiciels destinés à la conception et à la mise à jour dynamique de sites Web.

Comme vous pouvez le constater, je ne suis pas le seul à utiliser cette plateforme pour développer des sites web. D’ailleurs, si la part de marché est si grande pour WordPress, c’est qu’il apporte plusieurs avantages :

  • Ce système, à code source ouvert, est supporté par une grande communauté et a largement fait ses preuves.
  • WordPress propose une interface intuitive qui facilite grandement l’utilisation.
  • La personnalisation des sites en matière de design est presque infinie.

Malgré toutes les qualités de WordPress, l’un des irritants majeurs est souvent lié à la vitesse de chargement du site qui peut devenir très lente.

Heureusement, il existe une panoplie de techniques pour remédier à ce problème :

  • Optimiser la compression des images sans perdre trop de qualité avec les bons outils.
  • Optimiser la taille des images en fonction de l’affichage.
  • Utiliser un système de cache performant.
  • Optimiser les librairies de code pour en faciliter le chargement.
  • Utiliser un CDN (acronyme anglais pour Content Delivery Network). Un CDN est une infrastructure de plusieurs serveurs optimisée pour délivrer le contenu le plus rapidement possible.
  • Héberger le site sur un serveur performant.

La vitesse d’ouverture d’un site est très importante pour favoriser un bon référencement dans les moteurs de recherche et surtout pour contribuer à une bonne expérience de navigation pour les visiteurs.

Il existe plusieurs outils qui permettent un diagnostic rapide de votre site. Mon préféré est GTmetrix. Dans le cadre de la création de mon dernier projet Cinéfil Québec, j’en ai profité pour effectuer un diagnostic avant et après l’optimisation pour vous montrer l’importance d’une telle opération.

Avant l’optimisation…

Après l’optimisation… 🙂

Je vous laisse juger de la pertinence d’optimiser un site WordPress… 😉